Machines à sous : un con d’après-guerre

Aux États-Unis, le 29 janvier 1919, il-y-eut la prohibition interdisant scrupuleusement de fabriquer, importer, transporter ou exporter de l’alcool. Le but était de réduire la corruption et les délits. À noter qu’à cette époque, de nombreux irlandais foulèrent le sol américain et importèrent leur savoir-faire en matière d’alcool.

Un courant très conservateur nota tout de suite les effets néfastes sur les hommes, composé d’hommes d’églises, de femmes et de pratiquants religieux.

Une prohibition difficile.

L’alcool fut interdit dans près de trente-deux États. Les jeux d’argent furent eux aussi censurés. La Prohibition dura pendant près de treize ans. Un marché de contre-bande avec la mafia italienne se mit en place. La Prohibition n’eut pas un franc succès et les moyens de la détourner se multiplièrent. Pour plus d’informations sur la Prohibition, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site http://1machines-a-sous.com !